Le culte de Vienne 48

Le culte de Vienne 48

27_rescanvienne26-a_intro
Cette série de photographies est étroitement basée sur le film « Le Troisième Homme » (1948) de Carol Reed. Le grand défi de ce projet était de retourner sur place à Vienne, en Autriche, 60 ans plus tard et de photographier exactement les mêmes sites utilisés dans le film original. Voici les fragments urbains réexplorés, l’obscurité partiellement éclairée, les ambitions architecturales et leur destruction. La Vienne du Troisième Homme n’est pas seulement un ensemble de fausses façades de Hollywood, peuplée par des structures éphémères; c’est une véritable ville de l’après-guerre, en ruine, une zone où la désintégration politique, morale et architecturale est une réalité quotidienne.

« Le Troisième Homme », roman de Graham Greene et adaptation cinématographique de Carol Reed avec la vision exceptionnelle de Robert Krasker (caméraman), demeure encore aujourd’hui une référence documentaire importante de la Vienne qui était, et de la Vienne qui est. En 1999, le British Film Institute a sélectionné « Le Troisième Homme » comme le meilleur film britannique du XXe siècle.

Le projet a commencé à Vienne en 2008 et s’est achevé en 2010. Les scènes de destruction totale ont été prises dans la ville de Montréal à des emplacements choisis pour simuler le plus fidèlement possible les scènes de dévastation dans le film original. Les photographies ont été prises avec deux appareils, l’un numérique et l’autre argentique (film).

L’exposition photographique Le Culte de Vienne 48 a pour sujet la « ré-imagination ». Il s’agit de l’acte volontaire d’essayer de tricher le temps (à la fois historique et cinématographique) et de « reconstruire » un chapitre important dans la vie d’une ville et dans la vie d’un grand film. Le film « Le Troisième Homme » demeure une métaphore puissante sur les thèmes de la perte, de la mémoire, de l’avidité, et de la politique qui mène à la guerre totale.

Remerciements :
Brigitte Timmerman, historienne et auteur, Vienne
Gerhard Strassgschwandtner, Third Man Museum, Vienne
Magistrat der Stadt Wien
Wien Kanal
André Ouellet, collaborateur extraordinaire
Alix et Gagné